Publié le

Le défibrillateur externe automatisé… démystifié

Le défibrillateur externe automatisé… démystifié

Lors d’un arrêt cardiaque subi, le cœur s’emballe et c’est ce qu’on appelle la fibrillation cardiaque. Il s’agit d’un mouvement électrique sans pouls.

Chez l’adulte, le cœur bat normalement entre 60 et 80 fois par minute. Lorsqu’en fibrillation, il aura un rythme pouvant atteindre 250 à 300 battements/minute. Le pouls devient donc  imperceptible.

Pour cette raison, depuis 2010, les lignes directrices en matière de réanimation cardiorespiratoire ont retiré la prise de pouls lors de la vérification des signes vitaux chez une personne inconsciente, et ce, dans le cadre des formations au grand public.

Le défibrillateur externe automatisé, lorsque mis en place sur la poitrine nue de la personne en arrêt cardiorespiratoire, analysera le rythme cardiaque et indiquera au secouriste d’administrer, ou non, un choc électrique. Ce choc cessera l’activité chaotique du cœur avec l’espoir de rétablir le rythme normal.  Si la personne n’a pas réaction, on vous indiquera de continuer la réanimation cardiorespiratoire jusqu’à la prochaine analyse du défibrillateur, soit à chaque 2 minutes. Tout le monde peut utiliser le défibrillateur, il vous indiquera quoi faire étape par étape. N’hésitez surtout pas à vous en servir, c’est l’outil qui pourra faire la différence!

Vous désirez en savoir plus sur la réanimation cardiorespiratoire, l’utilisation d’un défibrillateur externe automatisé ou les premiers soins, communiquez avec nous sans tarder.  Venez nous saluer au kiosque 124 du Salon Carrefour 50+ du 21 au 23 avril prochain, au Palais des congrès de Montréal. L’entrée est gratuite.